Une pratique recrutement innovante : le café CV chez l’habitant

Faire enfin se rencontrer candidats et opportunités d’emploi : l’équation est plus complexe qu’il n’y paraît à première vue.

Vous connaissiez déjà le « marché caché » avec ses postes dont on prend connaissance par ‘bouche à oreille’, à condition de disposer bien sûr des réseaux utiles nécessaires.

Intéressons nous ici aux « candidats cachés ». Bien au-delà des candidats « en veille » plus ou moins active, il s’agit de ces femmes et de ces hommes qui se trouvent comme déconnectés du marché de l’emploi. Ils n’osent plus franchir les portes de Pôle Emploi, de la Mission Locale, et se sentent encore moins la force ou l’envie de prendre contact en direct avec telle ou telle entreprise.

Energie, capacité à entreprendre, motivation, force de caractère, compétences : ils ne manquent pourtant bien souvent pas d’atouts.

Il fallait donc imaginer un moyen différent pour les rencontrer, hors des sentiers battus et des canaux classiques, éprouvés et pour certains même usés jusqu’à la corde.

Abdel Belmokadem et les équipes de Nes & Cité ont imaginé le « Kfé CV chez l’habitant ». Un vrai pari, un format original très innovant. Nous étions là, pour oser avec eux. Dès le commencement de l’aventure.

Une initiative dont on n’a pas fini de parler, et que je vous invite cette semaine à découvrir.

Bonne lecture.

 

Photo 172

« Après une expérience de 10 ans, au poste de directeur du service médiation de la Ville de Vaulx-en-Velin, j’ai décidé en 2001, de faire un transfert de compétences en créant le Cabinet Nes & Cité, autour du métier de médiation ; en proposant pour cela, une offre de services permettant un transfert d’expérience, à travers la formation, le conseil et la mise à disposition de médiateurs professionnels, pour les entreprises et les collectivités.

L’ensemble de nos services est tourné sur l’idée du « aller vers » et notamment vers l’ensemble des publics en marge des dispositifs de droit commun. Nos équipes sont donc en contact permanent avec des publics qui représentent des niches de candidats inexplorées par les entreprises et les pouvoirs publics.

Fort de ce constat, en 2005 et devant l’urgence de la situation du chômage en France, nous avons créé un concept de mise en relation directe, entre les candidats et les entreprises qui recrutent, à travers la déclinaison des différentes actions de Jobs & Cité ©.

Le dernier né, « Jobs & Cité Kfé-CV chez l’habitant © » a été conçu pour montrer que l’on peut lutter contre la fatalité et qu’il existe des réponses pour tous ceux qui veulent y croire. Pour ce faire, nous avons décidé de le démontrer en favorisant la rencontre chez l’habitant, au cœur des quartiers sensibles, et dans le monde rural, entre les recruteurs et les candidats, autour d’un café. Ces derniers, sont présélectionnés en fonction des profils de postes et des besoins de l’entreprise.

Ce temps de rencontre, est préparé en amont, avec l’entreprise sur la base des besoins identifiés de recrutement. En aval, sur le terrain, nos équipes de médiateurs RH, présélectionnent des candidats et créent les conditions de la rencontre chez l’habitant ; le choix de celui-ci est fait par nos équipes de médiateurs, qui ont une parfaite connaissance des territoires et de leur environnement.

  Photo 010

La préparation de la demi-journée de rencontre entre l’entreprise et les candidats chez l’habitant est faite avec ce dernier, afin que les conditions d’accueil soient optimum.

Chaque rencontre chez l’habitant se fait avec en moyenne 6 candidats sélectionnés, invités et préparés par nos équipes. 2 à 3 recruteurs viennent rencontrer les candidats pour un premier entretien de présentation et de prise de contact. Dans un second temps, les potentiels candidats identifiés par les recruteurs, reçoivent tous une invitation pour un deuxième entretien plus approfondi en entreprise, afin de valider la sélection.

Après 5 « Jobs & Cité Kfé-CV chez l’habitant © » réalisés, 25 candidats ont été auditionnés, 10 ont été recrutés et les 15 autres ont poursuivi leur démarche de recherche et ont pu reprendre espoir dans leur capacité à prendre leur destin en main, avec nos équipes qui continuent leur accompagnement.

Cette démarche innovante, a pu être réalisée grâce à l’engagement d’entreprises telles que le Groupe Casino, qui acceptent de regarder le candidat sous un angle différent et de faire évoluer leurs pratiques, au-delà des préjugés et en acceptant l’idée de recruter AUTREMENT« .

 Photo 088

Pour aller plus loin :www.nesetcite.com et  www.facebook.com/nesetcite

http://www.metronews.fr/lyon/rhone-alpes-un-cafe-pour-trouver-un-emploi/mmdr!KOXgQo3aOhv6A/

Grand témoin du Recrutement Responsable, Abdel Belmokadem est également l’auteur de Tendez nous la main (Editions Anne-Carrière)

9782843376016_1_75

 

Une pratique innovante mise en valeur 3 mois après ce billet,  le 12 Mars 2014, au Journal Télévisé de 20 H de TF1 :

http://videos.tf1.fr/jt-20h/2014/banlieues-la-positive-attitude-8381754.html

 

4 thoughts on “Une pratique recrutement innovante : le café CV chez l’habitant

  1. Brillant !

    Comme quoi, le sourcing n’est pas nécessairement numérique, loin de là.

    A-t-on des retours d’autres entreprises qui s’y sont essayé ?

    1. Effectivement, l’outil ne fait pas tout ! Le site de Nes & Cite vous renseignera utilement. C’est un format de rencontre simple et innovant à la fois. Merci pour votre post et à bientôt.

  2. Oui, on a tendance à l’oublier mais l’innovation n’est pas toujours corrélée au « digital » (et je suis pourtant experte des réseaux sociaux). Il est bon de ne pas oublier l’aspect humain des Ressources Humaines 🙂

    1. Bonsoir Cécile et merci pour ce commentaire fort à propos : ressources, richesses, relations, rareté… C’est le R de DRH et le H d’Homme 🙂 bonne soirée

Réagissez